STAGE

Dimanche 27 septembre 2020

A la Ricane

Deux séances, une le matin (10h00  12h00 ), une l'après-midi  (14h - 16h ) avec auberge espagnole le midi

Thème Matin : a venir

Thème soir : a venir

Victoria et Sylvain reviennent, pour notre plus grand plaisir, nous offrir quelques heures de leur tango.

Tarif : 30 € les deux heures ( ouvert au débutant (e) )

50€ Les Quatre heures.


Victoria & Sylvain

Entrez un sous-titre ici

Sylvain Beauchamps

Enfant, Sylvain sort de sa réserve en pratiquant le cirque, le violoncelle, et le théâtre.

À 20 ans, il part en Argentine où il fait deux rencontres essentielles : le tango argentin et la danse contemporaine.

A son retour, il intègre sans hésiter la formation du danseur interprète Coline à Istres (13).

Depuis, il travaille avec des chorégraphes et metteurs en scène tels que Nadine Beaulieu, Julie Callet, Edwine Fournier, Patrice Barthès, Charlotte Pareja, Gabriel Bestion de Camboulas, Michele Bauerle et Odile Gheysens.

En parallèle, il participe à différents projets autours du tango argentin notamment avec le Laboratoire Chorégraphique dirigé par Esteban Moreno de la Compagnie Union Tanguera.

En 2013, il fonde la Cie ÉQUIS avec le projet "B333". Aujourd'hui, il mouille le maillot pour "Serre bien

tes lacets !", sa deuxième création au croisement des passions argentines.

Il se forme au tango argentin entre autre auprès Catherine Berbessou et Federico Moreno et Carlitos Espinoza

Sylvain anime des ateliers de danse contemporaine et de tango tout en continuant sa formation de danseur.


Victoria

Dans ses plus vieux souvenirs Victoria a toujours dansé, mais c'est au lycée qu'elle commence la danse par la danse égyptienne, suivrons la danse africaine et contemporaine avant de tomber amoureuse du tango. Pour sa musique mais aussi et surtout pour le plaisir incroyable que lui procure la danse à deux. L'exigence du tango la motive à toujours se former auprès de professeurs rigoureux : avec Carlos Espinoza de façon régulière, et lors de stages avec Catherine Berbessou et Federico Moreno Rodriguez, Maria Filali et Gianpiero Galdi, Judith Elbaz et Christophe Lambert notamment. Pour Victoria, transmettre le tango c'est donner la possibilité à chacun d'exprimer une part cachée de soi-même.

(crédit photo : Anthony Cronin)